Mot de la présidente avril 2018

Chère collègue, cher collègue,

Tant pour l’élaboration de la stratégie MNT que pour celle de la Stratégie suisse de nutrition, l’ASDD a été sollicitée en vue de sa participation active. Dans le cadre d’ateliers mais aussi à l’occasion de prises de position, nous avons été en mesure de faire valoir et souligner respectivement comment et où il serait possible de recourir aux compétences des diététicien-ne-s ASDD. Les deux offices fédéraux, l’OFSP et l’OSAV, apprécient beaucoup notre travail et reconnaissent nos compétences spécialisées dans le domaine de l’alimentation. C’est un élément important pour la mise en œuvre de ces deux stratégies. Les jalons ont donc été posés ! Cela veut dire que les diététicien-ne-s ASDD s’engageront par exemple dans des projets relatifs à la « prévention dans le domaine des soins ». Des fonds sont également disponibles pour ces projets. Dans le domaine « promotion de la santé et prévention destinées à la population », il y a des secteurs que les diététicien-ne-s peuvent encore mieux exploiter. Je pense par exemple ici à l’alimentation des personnes âgées. En ce qui concerne la « prévention dans l’économie et le monde du travail », Promotion Santé Suisse et la SSN proposeront cette année des congrès sur le thème de la gestion de la santé en entreprise. Autant d’occasions de s’informer de l’état d’avancement des travaux, car ici encore, il y a des champs d’activité dans lesquels nos compétences sont d’une grande utilité, par exemple dans la restauration collective. Celles et ceux qui auront envie d’obtenir des informations plus détaillées après la lecture de ce numéro les trouveront en consultant les sites Internet des offices fédéraux respectifs.

Gabi Fontana
Présidente