Mot de la présidente en août 2019

Chère lectrice, cher lecteur

Plus de 70 acteurs intervenant dans les domaines de la prévention, de la promotion de la santé, de la protection des consommateurs, de l’économie et de la recherche se sont retrouvés début juin à l’occasion du deuxième forum «Plan d’action de la Stratégie suisse de nutrition» à l’initiative de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), auquel les diététicien-ne-s sont également invité-e-s. En plus de la présentation du rapport d’activité 2018 du plan d’action, des informations de la part de l’OSAV et de la présentation de la nouvelle brochure «Recommandations alimentaires suisses pour les seniors», deux ateliers ont été organisés l’après-midi sur le thème de la réduction des sucres dans les yogourts, les céréales pour le petit-déjeuner et dans la restauration collective, un sujet qui a suscité de vives discussions. La question de la réduction des sucres dans l’alimentation est plus que jamais un thème d’actualité. A cet égard, l’OSAV prévoit d’organiser une autre table ronde sur la Déclaration de Milan, pour la fin août 2019. L’OSAV n’est pas favorable à l’introduction d’une taxe sur le sucre, préférant une approche volontaire de la part des industriels. Les entreprises peuvent s’engager à adapter volontairement leurs recettes dans le cadre d’actionsanté ou de la Déclaration de Milan. Vous trouverez de plus amples informations sur le plan d’action dans les trois langues nationales sous www.plandactionnutrition.ch.

Gabi Fontana
Présidente