Mot de la Présidente en juin 2018

Chère lectrice, cher lecteur,

Le plus important dans la vie démocratique d’une association, c’est l’assemblée générale (AG). Elle définit l’orientation et la politique de l’association sur le long terme, par le biais de la charte, des statuts et du budget annuel. Elle fixe ainsi le cadre de toutes les activités de l’association. L’assemblée générale élit les membres du comité et leur confie le mandat de planifier et de réaliser la stratégie et des activités correspondantes. Les points à l’ordre du jour ne portent pas uniquement sur les points soumis au vote mais aussi sur des débats concernant l’avenir, qui permettent un échange d’opinions entre les membres et avec le comité.  Les débats occupent une place primordiale dans la démocratie associative. Les compétences de l’AG sont énoncées à l’art. 8 des statuts de l’ASDD. Les membres ayant le droit de vote peuvent soumettre des demandes concernant ces différents domaines de compétence. Celles-ci doivent être envoyées par écrit au comité au plus tard 50 jours avant l’AG. Les demandes qui ont déjà fait l’objet d’un vote ne peuvent être soumises à nouveau que lorsque la situation a évolué de façon déterminante. La possibilité de déposer une demande est l’un des droits majeurs des membres, mais il n’est pas toujours facile de prendre la plume. C’est pourquoi, si des incertitudes apparaissent lors de la formulation, il est judicieux de contacter le comité dès cette première phase. Ce dernier est en effet chargé, aux termes de l’art. 9.1 des statuts, de préparer l’AG et les motifs de délibération. Je me réjouis de l’AG 2019 à venir, qui sera sûrement source d’inspiration et d’énergie !

Gabi Fontana
Présidente